Mes loisirs, mes joies et ma famille

mercredi 1 juin 2016

A NE PAS LOUPER !!!!

595_1464172960_vlcsnap_2016_05_25_12h15m07s187

 

Ce soir à 22h30 sur France 2 "Dans les yeux d'Olivier", je dédie cette émission à ma fille et à toutes ces collègues.

Les personnes qui maitiennet que les fonctionnaires ne font rien et que les infirmières se reposent, regardez cette émission.

 

Les infirmières sont souvent les premières personnes qui prennent soin de nous dans la vie, et parfois aussi les dernières. Ces professionnelles dévouées entièrement à la santé, au bien-être des patients dont elles s’occupent, sont aussi les préférées des Français. Elles sont près de 640 000 en France, à 87 % des femmes.

Olivier Delacroix part à la rencontre de ces infirmières - libérales en zone rurale, urgentistes, exerçant à l’hôpital ou sur le terrain au sein d’une ONG -, des femmes assez fortes pour supporter le stress, les responsabilités, affronter la mort et la souffrance, tout ça pour des salaires modestes et avec des horaires sans fin. À l’hôpital, les infirmières sont le maillon essentiel. Au service hépatologie de l’hôpital Charles-Nicolle de Rouen, un pool de 15 infirmières veille sur des patients atteints de cancer. Émilie, Lucille, Hayate et les autres, très impliquées dans leur mission, sont parfois confrontées au pire.

Charline a choisi une autre façon d’exercer ce métier, en pleine campagne. Elle est infirmière libérale et s’est installée loin de la ville pour s’occuper de ceux qui sont les plus isolés. Très proche de ses patients, elle est souvent la seule visite de la journée, le seul lien qui les rattache au monde extérieur. Céline et Nathalie sont urgentistes, infirmières au SAMU de Dreux. Leur mission : sauver des vies. À bord de leur SMUR, ces jeunes femmes sont avant tout motivées par l’action et l’adrénaline.

En plein cœur de la Vendée, Céline collecte des fonds pour son dispensaire. Après avoir exercé à l’hôpital, elle a choisi de vivre son rêve : ouvrir son propre centre de soin en Inde. Un choix de vie courageux qui est aussi un sacrifice pour elle et sa famille.
 

Une collection inédite proposée et présentée par Olivier Delacroix
Réalisée par Olivier Delacroix et Yann Rineau
Dirigée par Michel Morinière
Préparée par Marie-Charlotte Sapin et Marlyce De Azevedo
Une production Phare Ouest Productions
Produite par Arnaud Poivre d’Arvor etSébastien Brunaud
Avec la participation de France Télévisions
Unité de programmes magazines de société France 2 : Géraldine Levasseur, Caroline Dumont, Caroline Bestory

Posté par toinette80 à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 9 mai 2016

Cela me rend triste !

8486330

Article emprunté sur le site de France2 :

Yann Barthès ne présentera plus le petit journal

L'animateur a annoncé, lundi 9 mai à l'AFP, son départ de l'émission satirique culte de Canal+ qu'il animait depuis 2011, et dont il présentera la dernière le 23 juin. "Je ne présenterai plus 'Le Petit Journal' la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi [la société de production de l'émission] une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures", a-t-il déclaré.

Contactée, la direction de Bangumi a précisé avoir informé la direction de Canal+ du départ de Yann Barthès il y a deux semaines. L'animateur de 41 ans présentera son dernier "Petit Journal" le 23 juin à 20h10, point final de sa cinquième saison. Réputée pour son impertinence, l'émission quotidienne qui mélangeait humour et information était devenue depuis deux ans la plus regardée des émissions en clair de la chaîne, avec 1,1 à 1,4 million de fans, notamment les jeunes. Canal+ assure que l'émission "reprendra à la rentrée dans une formule rénovée".

400 000 téléspectateurs en moins cette année

Depuis le départ, l'été dernier, d'Antoine de Caunes du "Grand Journal" et le passage des "Guignols" en crypté, décidés par le nouveau patron du groupe Vincent Bolloré, l'émission de 40 minutes de Yann Barthès était le dernier représentant historique de cet esprit persifleur de Canal+. Sa décision s'explique principalement par les incertitudes sur l'avenir de la chaîne et de l'émission, alors que Vincent Bolloré veut réduire les émissions en clair et les coûts, selon des sources proches du dossier, dans une chaîne aujourd'hui lourdement déficitaire.

Canal+ a ainsi envisagé un passage en crypté du "Petit Journal" et a demandé à Bangumi, qui produit également pour la chaîne l'émission du dimanche "Le Supplément", de consentir d'importantes économies. La chaîne a aussi décommandé une série de reportages sur Cannes que devait réaliser Bangumi. 

Après avoir atteint 1,8 million de fans par jour en 2013-2014 puis 1,6 million en 2014-2015, "Le Petit Journal" a perdu près de 400 000 téléspectateurs cette année, pénalisé par son nouvel horaire - 20h10 au lieu de 20h25 -, la suppression des Guignols en clair, qui tiraient son audience, et la chute de l'audience du "Grand Journal", diffusé juste avant.

Mon avis :

Je pense que Bolloré est en train de couler Canal+ je trouve cela bien dommage. Tout les anciens de Canal+ passent à la trappe.

Quelle programme anra-t-on à la télévision l'an prochain ?

France2 change toute ses grilles pour faire du neuf avec du vieux. Je ne regarde pas souvent la télévision mais je pense aux personnes âgées ou invalide qui n'ont que cela comme distraction, je trouve que c'est un manque de respect pour ces personnes.

Nous, téléspectateurs et payeurs de la redevance, nous n'avons pas notre mot à dire. C'est comme si nous sommes dans une dictature. Je sais que le mot est fort mais je le pense.

Posté par toinette80 à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 24 avril 2016

Anzac Day 2016

11149575_659617017516207_4690408090972236087_n

 

La Somme, aux côtés des Australiens et Néo-Zélandais , commémore l'Anzac Day le 25 avril 2016 à Villers-Bretonneux. Chaque année, à la fin du mois d’avril, les Australiens et les Néo-Zélandais se rendent dans le département de la Somme pour commémorer l'ANZAC Day en souvenir de l'Australian and New-Zealand Army Corps qui a débarqué en Turquie le 25 avril 1915 et s’est illustré lors des batailles de la Somme. Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, l’ANZAC Day rassemblera cette année encore des milliers d'Australiens venus du bout du monde pour assister aux commémorations.

13012597_841861712625069_9025409545301960752_n

La Tour Perret aux couleurs des néo-zélandais et des australiens

MERCI A EUX POUR LEUR COURAGE

Chaque année, le 25 avril, les Australiens et Néo-Zélandais commémorent l'ANZAC Day en mémoire des soldats morts dans la Somme pendant la Première Guerre Mondiale entre 1914 et 1918.

L'ANZAC (Australia and New Zealand Army Corps) est un Corps d'Armée constitué d'Australiens et de Néo-Zélandais pendant la Première Guerre mondiale. Ces troupes dont la première action d'importance eut lieu à Gallipoli le 25 avril 1915 - date qui a fixé celle de la commémoration annuelle - se sont aussi battues sur le front occidental durant la Grande Guerre, notamment dans la Somme, à Villers-Bretonneux, où elles se sont distinguées.

La cérémonie de l'ANZAC Day, le "Dawn service", est organisée chaque année par l'Etat australien. Elle célèbre la mémoire des soldats qui ont combattu lors de la célèbre bataille de Gallipoli, mais aussi tous ceux engagés sur les fronts de la Somme pendant la Grande Guerre. A l'occasion du 101ème anniversaire, près de 6 000 Australiens sont attendus lors de cette émouvante cérémonie.

Horaires :
2h00 : Ouverture du site
3h15 : Début du pré-programme
5h00 : Clôture de l'accès au public
5h30 : Début de la cérémonie
8h30 : Cérémonie au Monuments aux Morts (centre-ville de Villers-Bretonneux)

Informations pratiques
Le  mémorial  australien  est  exposé aux  éléments  météorologiques et il  peut  faire  très  froid  avant  l’aube.  
Il   est   recommandé   de   s’habiller chaudement,  avec  des  vêtements et  des  chaussures  résistant  à  la pluie.


- See more at: http://www.somme14-18.com/event/100eme-anniversaire-anzac-day#sthash.v8HzwnKm.dpuf

 

Chaque année, le 25 avril, les Australiens et Néo-Zélandais commémorent l'ANZAC Day en mémoire des soldats morts dans la Somme pendant la Première Guerre Mondiale entre 1914 et 1918.

L'ANZAC (Australia and New Zealand Army Corps) est un Corps d'Armée constitué d'Australiens et de Néo-Zélandais pendant la Première Guerre mondiale. Ces troupes dont la première action d'importance eut lieu à Gallipoli le 25 avril 1915 - date qui a fixé celle de la commémoration annuelle - se sont aussi battues sur le front occidental durant la Grande Guerre, notamment dans la Somme, à Villers-Bretonneux, où elles se sont distinguées.

La cérémonie de l'ANZAC Day, le "Dawn service", est organisée chaque année par l'Etat australien. Elle célèbre la mémoire des soldats qui ont combattu lors de la célèbre bataille de Gallipoli, mais aussi tous ceux engagés sur les fronts de la Somme pendant la Grande Guerre. A l'occasion du 101ème anniversaire, près de 6 000 Australiens sont attendus lors de cette émouvante cérémonie.

Horaires :
2h00 : Ouverture du site
3h15 : Début du pré-programme
5h00 : Clôture de l'accès au public
5h30 : Début de la cérémonie
8h30 : Cérémonie au Monuments aux Morts (centre-ville de Villers-Bretonneux)

Informations pratiques
Le  mémorial  australien  est  exposé aux  éléments  météorologiques et il  peut  faire  très  froid  avant  l’aube.  
Il   est   recommandé   de   s’habiller chaudement,  avec  des  vêtements et  des  chaussures  résistant  à  la pluie.


- See more at: http://www.somme14-18.com/event/100eme-anniversaire-anzac-day#sthash.v8HzwnKm.dpuf

Chaque année, le 25 avril, les Australiens et Néo-Zélandais commémorent l'ANZAC Day en mémoire des soldats morts dans la Somme pendant la Première Guerre Mondiale entre 1914 et 1918.

L'ANZAC (Australia and New Zealand Army Corps) est un Corps d'Armée constitué d'Australiens et de Néo-Zélandais pendant la Première Guerre mondiale. Ces troupes dont la première action d'importance eut lieu à Gallipoli le 25 avril 1915 - date qui a fixé celle de la commémoration annuelle - se sont aussi battues sur le front occidental durant la Grande Guerre, notamment dans la Somme, à Villers-Bretonneux, où elles se sont distinguées.

La cérémonie de l'ANZAC Day, le "Dawn service", est organisée chaque année par l'Etat australien. Elle célèbre la mémoire des soldats qui ont combattu lors de la célèbre bataille de Gallipoli, mais aussi tous ceux engagés sur les fronts de la Somme pendant la Grande Guerre. A l'occasion du 101ème anniversaire, près de 6 000 Australiens sont attendus lors de cette émouvante cérémonie.

Horaires :
2h00 : Ouverture du site
3h15 : Début du pré-programme
5h00 : Clôture de l'accès au public
5h30 : Début de la cérémonie
8h30 : Cérémonie au Monuments aux Morts (centre-ville de Villers-Bretonneux)

Informations pratiques
Le  mémorial  australien  est  exposé aux  éléments  météorologiques et il  peut  faire  très  froid  avant  l’aube.  
Il   est   recommandé   de   s’habiller chaudement,  avec  des  vêtements et  des  chaussures  résistant  à  la pluie.


- See more at: http://www.somme14-18.com/event/100eme-anniversaire-anzac-day#sthash.v8HzwnKm.dpuf

Posté par toinette80 à 10:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 18 avril 2016

Un autre monde !!!!!!

Plan_campus_pitie_CH

Je viens d'être hospitalisé à la Pitié Salpétrière à Paris dans le XIIIème arrondissement. J'ai été en Neurochirurgie pour essayer d'enlever mes névralgies faciales à l'aide du Gamma Kniffe.

Je suis arrivée dans le service le 13 avril 2016 et j'ai été prise en charge par une infirmière, très gentille, qui n'a pas oublié de me demander si j'arrivais à mâcher et ce que je mangeais.

Le lendemain j'ai fait le Gamma Kniffe, un anesthésiste m'a mis le casque puis j'ai passé scanner, IRM et enfin les rayons pendant 45 minutes. Je suis remontée dans ma chambre avec un gros mal de tête qui a été pris en charge aussitôt en le traitant avec de l'acupan.

Je suis sortie le vendredi 15 avril 2016 à 10 heures et je saurai dans un mois environ si cela a fait effet. Pour l'instant j'ai toujours mal mais j'ai le moral car cela va passer.

J'ai appelé ce billet "un autre monde" car comparativement à l'hôpital d'Amiens, le personnel, de ce service, est très agréable, très poli et surtout il se présente quelque soit la personne. Je suis "Céline" votre infirmière, je suis "Fabien" votre anesthésiste, je suis "Hervé" votre manipulateur radio, je suis "Catherine" votre aide-soignante et toujours avec le sourire. A Amiens personne ne se présente aussi bien à l'hôpital qu'à la clinique, nous sommes traité comme des moins que rien, nous sommes des malades très bêtes.

Je ne remercierai jamais assez ce service.

index444

Posté par toinette80 à 14:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 30 mars 2016

The revenant d'Alejandro GONZALES

1013425_fr_the_revenant_1450946073317

Résumé du film :

Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

Mes impressions :

J'ai adoré l'histoire, les paysages magnifiques et le courage de cet homme. J'ai passé un merveilleux moment.

Léonardo di Caprio mérite amplement son oscar. Quel courage il a eu de tourner dans les décors naturels et où les températurees pouvaient aller jusqu'à -40°C.

Merci à tous les acteurs car ils jouaient tous vraiment très bien. Les scènes de violence étaient, pour moi, difficiles mais nécessaire.

 

 

Posté par toinette80 à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]