Article paru dans le Courrier Picard du 9 avril 2012 :

"Se sentir angoissé à l'idée de perdre son portable ou être incapable de s'en passer plus d'une journée : la nomophobie, contraction de "no mobile phobia", touche surtout les accros aux réseaux sociaux qui ne supportent pas d'être déconnectés. Le mot est né au Royaume-Uni en 2008. Et 22% des français ne peuvent pas se passer plus d'une journée sans leur téléphone portable. Pour un expert, les gens sont accros car ils ont leur vie dedans, et s'ils la perdent, ils se sentent coupés du monde."

smartphone9

Et vous comment êtes-vous ?

Moi ça va, j'ai un téléphone le plus simple possible (il ne prend même pas de photos). J'espère que je ne deviendrai jamais nomophobe