vendredi 9 janvier 2009

Il a jamais tué personne, mon papa

IL A JAMAIS TUE PERSONNE, MON PAPA de Jean-Louis FOURNIER Quatrième de couverture : Il était docteur, le papa de Jean-Louis Fournier. Un drôle de docteur qui s'habillait comme un clochard, faisait ses visites en pantoufles et bien souvent ne demandait pas d'argent. Ses patients lui offraient un verre. Il n'était pas méchant, seulement un peu fou quand il avait trop bu ; il disait alors qu'il allait tuer sa femme. Un jour, il est mort : il avait 43 ans. Longtemps après, son fils se souvient. A petites touches, en instantanés,... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 8 janvier 2009

Le bonsaï

LE BONSAÏ de Boileau-Narcejac Quatrième de couverture : Le commissaire André Clarieux s'arrête devant la grille.La fondation Carrington c'est ça, cet ensemble de bâtiement bas juxtaposés comme des dominos, cernés de près par les arbres d'un parc à première vue très vaste. Des silhouettes blanches s'affairaient, autour de l'entrée. Les drapeaux américains et français flottent au-dessus des toits en terrasse. Grande impression de discipline de d'efficacité. Alors pourquoi ces lettres anonymes : Go home, Allez ailleurs, On... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 7 janvier 2009

Le journal d'Hélène BERR

Quatrième de couverture : D'avril 1942 à février 1944, cette jeune fille française a tenu son journal au jour le jour. Un texte d'une qualité littéraire exceptionnelle, où se mêlent l'expérience quotidienne de l'insoutenable et le monde rêvé des lettres, où alternent à chaque fois l'espoir et le désespoir.Ses derniers mots, le 15 février 1944, " Horror ! Horror ! Horror !", sont un pressentiment de l'inéluctable. Arrêtée le 8 mars 1944, elle est déportée à Auschwitz avec son pèer et sa mère. Elle survit presque jusqu'au... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 4 janvier 2009

Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites

Toutes ces choses qu'on ne s'est pas ditesde Marc LEVY Quatrième de couverture : Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père. Comme elle l'avait pressenti, Anthony Walsh - homme d'affaires brillant, mais père distant - ne pourra pas assiter à la cérémonie.Pour une fois, Julia reconnait qu'il a une excuse irréprochable. Il est mort.Julia ne peut s'empêcher de voir là un dernier clin d'oeil de son père, qui a toujours eu un don très particulier pour disparaître... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 15:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 19 décembre 2008

Titeuf n°12

Titeuf : le sens de la vieEcrit par Zep Quatrième de couverture : Si le sens de la vie c'est tout droit en avant, pourquoi le trajet passe par les interros de maths, le stress de la piscine, le racket et les vestiaires avec puduk ? Moi je dis que le sens de la, il pô très bien tracé. Mon avis : Le dernier Titeuf est très bien comme tous les Titeuf (mais moi j'adore alors forcément) mais il est différent car il s'attaque aux vrais problèmes de la société comme le chômage, la dépression, l'adolescence et naturellement... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 06:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 15 décembre 2008

Meurtre en thalasso

Meurtre en thalassode Madeleine CHAPSAL Quatrième de couverture : Y a-t-il un meilleur endroit qu'un centre de thalassothérapie pour commettre le meurtre parfait ?Du matin au soir, c'est l'allée et venue des "peignoirs blancs", lesquels défilent, serviette sur la tête, de la piscine aux cabines de soins où les empreintes digitales ne marquent pas.Est-ce cette garantie d'anonymat qui incite l'assassin à noyer ou étrangler les clients du Centre ? La question rend perplexe l'inspecteur Lavialle, chargé de l'enquête, mais... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 19:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 8 décembre 2008

Un jour tu verras...

de Mary Higgins Clark Résumé : Meghan n’en croit pas ses yeux : là, dans ce service d’urgences hospitalières, la jeune fille qu’on vient d’amener, victime d’une grave agression, lui ressemble trait pour trait, comme une jumelle. Mais ce n’est là que la première des énigmes que la jeune femme, avocate reconvertie dans le journalisme, va devoir affronter.Un père disparu dans un mystérieux accident. Une clinique spécialisée dans la fécondation in vitro et l’élaboration de clones humains. L’ombre d’un « serial killer »… Mon... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 29 novembre 2008

Lettres à sa fille

Calamity Jane. Lettres à sa fille La terrible Calamity Jane qui chevauchait à travers le Grand Ouest, se mêlait aux batailles, jouait et buvait parmi les hommes, était aussi une tendre maman.L'exposition organisée au Musée des Lettres et des Manuscrits (1) trace un portrait tout en contrastes de cette femme de légendes autour de l'album manuscrit des lettres que Calamity Jane a écrites à sa fille, laquelle n'en a eu connaissance qu'après la mort de sa mère. La lecture de ces fameuses lettres, dans une nouvelle édition... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 28 novembre 2008

La tricheuse

LA TRICHEUSEde GUY DES CARS Quatrième de couverture : L'héroïne de cette histoire est sans doute - parmi toutes les femmes que l'auteur a décrites - la plus absolument amoureuse. Si elle triche avec la vie, et avec la mort, c'est pour garder l'homme qu'elle aime, pour lui laisser au moins un souvenir impérissable de leur amour.Un homme rencontre une jeune femme dont le visage lui rappelle une maîtresse, plus âgée que lui et qu'il a beaucoup aimée. Or, il apprend qu'Edith est précisèment la fille de cette Ida qui a disparu de sa... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 13 octobre 2008

Ce que tu m'as dit de dire

Ce que tu m'as dit de dire de Marcello FOIS Quatrième de couverture : La partie est serrée lors du match de water-polo. Denis et Renard s'affrontent pour le dernier point. Aucun ne peut envisager de perdre. Il y aura pourtant un vaincu mais, en gagnant, le vainqueur a-t-il triché ? Un simple jeu peut-il menacer l'amitié ? Qui détient réellement  la vérité ? La défaite libère des sentiments cachés le mensonge, la haine, le désir de vengeance. Et la détermination d'un adolescent peut tout ébranler, même les sentiments... [Lire la suite]
Posté par toinette80 à 05:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]